Asiem 6, rue Albert de Lapparent 75007 Paris - Vendredi 25 Novembre 2016
 
Inscription
Lettre d'invitation
Comités
Partenaires
Les JPIP
Actes
Contact &
Renseignements Pratiques
Adhérez à
l'association
Archives

Informations

Inscrivez-vous pour recevoir les actus JPIP

entrez votre e-mail :
-----------------------------
67es JPIP
Organisation :
Regimedia
17, rue de Seine
92100 Boulogne

Tél. +33 1 72 33 91 05
Fax: +33 1 49 10 00 56



 

Bienvenue

 

La 67es journée des JPIP

“Actualité sur les anticoagulants oraux”
Vendredi 25 Novembre 2016

Asiem 6, rue Albert de Lapparent 75007 Paris

Le recours aux anticoagulants oraux est indispensable dans de nombreuses situations cliniques, pour le traitement et/ou la prévention des évènements thrombo-emboliques.

Cependant ces anticoagulants oraux sont associés à un risque hémorragique élevé et sont la première cause d’hospitalisation pour effets indésirables graves. Les anticoagulants oraux directs (AOD) constituent, selon les indications, une alternative aux antivitaminiques K (AVK) et / ou aux héparines de bas poids moléculaire. Ils forment une classe hétérogène sous l’angle de leur cible pharmacodynamique (le dabigatran inhibe directement la thrombine, tandis que le rivaroxaban, l’apixaban et l’édoxaban sont des inhibiteurs directs du facteur X activé) .Leur variabilité pharmacocinétique est porteuse de iatrogénie dans certaines situations : patients âgés, polypathologies, insuffisance rénale, insuffisance hépatique, faible poids corporel, interactions médicamenteuses.

Ainsi de nombreuses questions apparaissent tant pour les AVK que pour les AOD: Que sont ces anticoagulants oraux ? Quelles sont leurs relations pharmacocinétique/pharmacodynamie ? Comment bien les utiliser ? Dans quelles indications ? Pour quels patients ? Comment assurer les initiations ou les relais de traitement ? Comment les surveiller ? De quelles antidotes dispose-t-on ? De quels outils de minimisation du risque dispose-t-on ? Quelles sont les attentes des patients? Comment les accompagner ? Quelle place pour le pharmacien d’officine dans cet accompagnement ?

La 67es journée des JPIP, consacrée à « l’actualité sur les anticoagulants oraux », apportera des réponses à ces interrogations.




66es JPIP

2016 Le cancer : Révolutions de la thérapeutique et du parcours de soins

- voir le programme et les présentations des 66es JPIP

- voir la galerie photos

- voir les vidéos des interventions de la journée


 Le programme est agrée DPC mais votre participation ne fera pas l’objet d’un dédommagement du fait de la gratuité de l’inscription.

 

Sous le Haut Patronage de la Ministre des Affaires Sociales, de la Santé et des Droits des Femmes

ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes